Description de la démarche

L'association Clown par Foi propose des sessions cherchant à faire se dialoguer explicitement l'expérience du clown contemporain et celle de la foi chrétienne, et se voulant résolument ouvertes à tous ceux qui s'interrogent. Ces sessions accordent une grande place au rire, à la Parole et au recueillement. Une expérience spirituelle étonnante, forte, exquise.

Les sessions sont toujours coanimées par Philippe Rousseaux ou Christel Poher et une personne fréquentant assidûment la Bible: Prêtre, Pasteur(e), Bibliste, Théologien(ne), Religieux(se), accompagnateur(trice) spirituel(le)...

Le texte ci-dessous décrit notre démarche de travail et pointe les objectifs et les contenus qui sont traités de manière centrale quelle que soit la session: les différents titres de sessions proposés (voir Dates des sessions) sont donc de simples «colorations» accentuant ou approfondissant telle ou telle dimension de la thématique principale. Des thématiques plus spécifiques peuvent d'ailleurs être proposées à l'initiative de toute structure (ou groupe réuni pour l'occasion) désirant organiser une session.

Une première distinction à faire pour caractériser notre démarche est de bien comprendre qu'il ne s'agit pas ici d'aller vers le "spectacle de clown", même si, bien entendu, cela n'est pas interdit! Nous sommes moins sur le registre de la production artistique que sur celui de l'expérience humaine à travers une pratique artistique (aucune expérience artistique préalable n'est requise; une simple - mais très grande ! - envie de jouer comme des enfants suffit). Autrement dit, être "clown par foi" n'est pas d'abord quelque chose qu'on montre ou qu'on regarde, mais quelque chose qui se vit. C'est cette invitation à vivre qui est proposé dans nos sessions.

Pourquoi le clown ? Ecoutons Yves Patenôtre, Archevêque de Sens-Auxerre: «Le clown rassemble toute la condition humaine. Il est chacun d'entre nous. Le clown rejoint l'homme même dans la souffrance, dans toute sa misère. De fait, lorsque l'on rit du clown, c'est de soi que l'on rit. Toutes les misères qui lui arrivent, ce sont nos propres misères. Il nous rejoint dans nos pauvretés comme le Christ au cours de sa passion. Il y a une similitude entre la figure du Christ et celle du clown. Comme le clown offre du bonheur aux autres, le Christ vient offrir le bonheur aux hommes. Heureux ! Heureux ! Heureux ! Ce sont les mots des béatitudes (Mt 5,1-12). Mais je crois qu'on ne peut être heureux que lorsqu'on accepte ses pauvretés. Passer du clown au Christ, c'est une expérience magnifique».

Voici également la définition que donne du clown Philippe Rousseaux dans le Dictionnaire du corps (C.N.R.S., 2006) «Le clown est cet être à part, émerveillé devant le monde, heureux de peu de chose, qui s'aime et se montre tel qu'il est, profondément humain, fragile, maladroit et donc attachant, beau, sincère, libre, généreux et prêt à toutes les audaces. Sa simplicité, sa confiance, sa puissance de jeu font que pour lui tout obstacle est une chance, une occasion de renaissance à chaque instant. Faire l'expérience de son clown, c'est retrouver cet état de fraîcheur, de fragilité et d'enfance où l'on s'amuse, où l'on est disponible, ouvert, inventif, débordant de fantaisie et dénergie, uniquement guidé par le désir d'exister».

Ces sessions se veulent à la fois une initiation à une pratique culturelle en plein essor (le clown contemporain) et un ressourcement spirituel auquel cette pratique originale donne une profondeur insoupçonnable. Par des jeux collectifs spécifiques et originaux, par l'analyse des situations qu'ils nous font vivre, par la lecture de textes bibliques faisant écho à l'expérience clown, et enfin par des temps de prière, chaque journée nous conduit à goûter à ce que notre foi recèle de plus savoureux : le bonheur et la joie : le clown nous conduit à une spiritualité du bonheur. Une spiritualité des Béatitudes. « Soyez toujours dans la joie, rendez grâce en toutes circonstances » (1Th 5,16-18). Il suffit d'être à l'écoute de l'infime et de la vie en soi, et de simplement goûter la Création. Se déploient alors une nouvelle joie de vivre et une volonté de dire merci à la Vie à chaque instant, y compris dans les difficultés; la présence et la relation : le clown nous met soudain de manière forte en relation avec un je ne sais quoi d'essentiel. Vivre en se faisant présent au quotidien, «Marcher en sa Présence» (Ge 17), c'est se faire « cadeau » (en français, les deux mots « présent » et « cadeau » sont synonymes!). Par notre présence à l'Autre, nous nous faisons également davantage présents aux autres et réciproquement! le don : pour le clown, tout est signe d'une Bonne Nouvelle. Tout est grâce : «si tu savais le don de Dieu !» (Jn 4,10). Le clown accepte le cadeau de «la vie en abondance» (Jean 10,10). Le clown nous fait entrevoir de quelle manière nourrir cette soif d'abondance, et vivre cette vie simple de celui qui fait de ses obstacles et difficultés mêmes une source de joie pour lui et pour les autres. Le clown nous dit que ce que nous vivons n'est que don, que ce qui n'est pas donné est perdu; la vérité et la liberté : le clown est une permission d'être ce que nous sommes : «la vérité vous rendra libres» (Jn 8,32). Une seule condition pour accéder à cette liberté : «faites tout ce qu'il vous dira» (Jn 2,5). Cette liberté lui fera dire tout haut ce que l'on n'ose pas se dire : sur la vie, l'amour, la mort, notre relation à Dieu, etc. l'enfance : le clown est celui qui a retrouvé son « âme d'enfant », son innocence, sa liberté de jouer, de rire, de dire ce qu'il a envie de dire. Etre clown, c'est reconquérir ce petit enfant libre qui est en nous et le mettre en scène pour le bonheur du public. «Si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux» (Mt 18,3); la vie et la renaissance : avec le clown, ce n'est pas la souffrance ni l'échec qui ont le dernier mot, mais c'est le rire. Il triomphe, il est un chant de libération, un chant de victoire. Il nous permet alors de nous relever et de continuer le chemin debout. C'est en nous aidant à continuer de vivre heureux, en acceptant et dépassant nos maladresses, nos pauvretés, nos fragilités, en jouant de nos épreuves que le clown agit comme une résurrection en nos vies; l'humilité et la réconciliation : le clown, en nous permettant de mieux nous connaître, nous fait voir le réel sous un autre éclairage et nous fait accéder à l'humilité. Il exorcise nos peurs face à nos limites, dissout nos angoisses devant nos impuissances. Il fait descendre en nous la paix intérieure. Il nous réconcilie avec nous-mêmes. Et nous pouvons à nouveau nous laisser enthousiasmer par la merveille que nous sommes;

Le clown, par le développement de la connaissance de soi, de l'écoute, de la relation à l'autre et à l'Autre, de la présence au quotidien, de l'esprit d'enfance, de bienveillance, d'humilité et de patience, nous mènera sur le long et splendide chemin de la fréquentation des fruits de l'Esprit (Ga5,22). On rentre chez soi en se sentant plus libre, plus léger, plus Vivant, plus proche de Dieu. La pratique du clown contemporain témoigne ainsi d'une soif de plénitude, de liberté et de relations vraies, de « l'En-vie » d'un grand « Oui » à la Vie. Le désir d'être tout simplement heureux. Elle est accession à la conscience de soi et du monde et nous fait entrer en nous-mêmes pour goûter simplement la saveur de l'Être...

Déroulement d'une journée (exemple)

Le principe général de la démarche est l'alternance (selon des modalités et des durées variables) entre la pratique du clown contemporain (5h par jour en moyenne), les temps de relecture de l'expérience clown et de lecture biblique faisant le lien entre cette expérience clown et l'expérience chrétienne (2h par jour), le temps personnel (qui permet de laisser décanter tout ça) et des temps liturgiques facultatifs (par exemple Laudes le matin, Eucharistie de temps en temps lorsque cela est possible...).

Ce qui fait qu'en général les journées sont bien remplies! Exemple (une toute autre organisation de la journée est possible):

8h00-13h00 : Atelier de pratique du clown: la pratique du clown est constituée de jeux collectifs très simples qui permettent de faire émerger "le clown de chacun", selon une progression qui aborde successivement les différentes étapes de cette "naissance": l'entrée en jeu - le travail sur le regard - la conscience du corps et des émotions - l'imaginaire - la relation au public et aux partenaires - le "oui" du clown - la tragédie nécessaire - la confiance (la foi) qui sauve - ...
13h00-16h00 : Déjeuner suivi d'un temps personnel.
16h00-16h30 : «Quelle Parole ma rejoint aujourd'hui ?». Temps daccueil mutuel des «Paroles» reçues : ici, il sagit d'un temps durant lequel les stagiaires seuls ont la parole, pour citer, le cas échéant, un texte ou une parole biblique qui a fait écho (en précisant de quelle manière) au vécu de la matinée.
16h30-18h00 : Lecture biblique : est-ce que dans l'expérience humaine que nous vivons à travers la pratique du clown, on peut percevoir une expérience qui a à voir avec la foi ? Quels textes bibliques peuvent nous permettre de relire cette expérience à la lumière de la foi ? Durant ce moment, c'est la personne qui coanime avec Philippe Rousseaux ou Christel Poher qui propose de travailler plus spécifiquement et de manière approfondie sur un texte lié à cette expérience et qui pourra soit être lié au thème de la session, soit rejoindre les nombreux thèmes abordés par la pratique du clown (le regard, l'émerveillement, l'échec, la joie, l'humilité, le corps, l'instant présent, la relation, le don, la vérité, la liberté, la réconciliation, la renaissance, etc.) soit retracer certains itinéraires, comme ceux de Paul, Pierre, Abraham, Jonas, le bon larron, Nicodème, soit encore être choisis parmi les textes que propose la liturgie du jour. Dans tous les cas, ce seront des textes en relation avec le vécu de la journée au niveau de la pratique du clown.

18h00-19h00 : temps personnel de silence (suggestion de méditation et de prière à partir du temps de lecture biblique qui précède).
19h00: Dîner suivi dun temps libre d'échanges

programme des sessions 2014-2015: cliquer ici

informations diverses: cliquer ici
Objectifs et Contenus
Cabanova Sitebuilder

Allez jeter un œil à mon nouveau site: http://lacroixvosgienne.jimdo.com/